Fiat

Fiat fête en grande pompe la sortie de la 500 000e Fiat 500 L et offre à toute la famille une édition limitée Mirror qui jouit d’une belle richesse d’équipements, derrière ses bleus séduisants, et qui fait la part belle à la connectivité.

Fiat 500

miroir, mon beau miroir

La 500 et la grande famille qu’elle a construite autour d’elle continuent d’affoler les compteurs. La lignée vient tout juste de fêter la 500 000e 500L produite et s’offre une édition Mirror des plus modernes. De quoi commencer l’année en fanfare.

La famille 500 commence l’année sur les chapeaux de roues. Fin février, la 500 000e Fiat 500L est sortie de la chaîne de production de son usine de Kragujevac en Serbie, sous la forme d’un exemplaire flambant neuf de la version Cross 1,6 Multijet 120 ch. Ce nouveau record de ventes vient confirmer le succès de ce modèle depuis son lancement en 2012. En 2017, la Fiat 500L a atteint 22 % de part de marché en Europe. Derrière cette réussite, c’est bien entendu celui de toute la grande famille qui est à saluer. D’ailleurs, Fiat ne s’y trompe pas et offre à tout le monde une édition spéciale Mirror qui vient valider un début d’année tonitruant.

Le chiffre d’or
Fiat a décidé de plaquer cette déclinaison hyperconnectée sur la finition Lounge. Elle s’en démarque par des coques de rétroviseurs chromées, une jolie petite « moustache » de calandre couleur carrosserie, une sellerie inédite et des jantes de 16 pouces spécifiques. L’heureux acheteur retrouvera avec bonheur les compteurs numériques, la climatisation automatique et l’allumage automatique des phares comme celui des essuie-glaces. Mais c’est surtout le système d’infodivertissement doté du système Uconnect et son écran tactile de 7 pouces qui attirent le plus l’attention. C’est lui qui justifie l’appellation « Mirror » dans la mesure où il intègre non seulement la navigation 3D Tom Tom, mais surtout les fonctionnalités Apple CarPlay et Android Auto. Fiat souhaite renouer avec l’histoire populaire de la 500 en rendant accessibles les nouvelles technologies. La présentation de cette édition spéciale a d’ailleurs été l’occasion pour Luca Napolitano, directeur Europe de la marque, de jouer avec un alter ego virtuel pour montrer combien il est simple de reproduire en « miroir » son smartphone sur l’écran à bord de sa voiture, pour se connecter, mais aussi, par-dessus tout, pour la sécurité routière, en gardant les mains sur le volant. De plus, pour la première fois dans la gamme Fiat, la famille 500 Mirror est équipée de Mopar Connect, le nouveau système connecté incluant les services d’assistance routière et de contrôle à distance en temps réel du véhicule, le tout via son smartphone. La Fiat 500 Mirror embarque sous le capot le moteur 1,2 essence de 69 ch (en boîte manuelle ou robotisée Dualogic) et se décline en quatre coloris : Italia Blue, Epic Blue, Bossanova White et Tech House Grey.

Pour toute la famille
La Fiat 500X Mirror, quant à elle, repose sur la finition Popstar. Elle hérite en prime des projecteurs bi-xénon, des jantes de 17 pouces spécifiques, de l’ouverture et démarrage sans clé, du réglage lombaire conducteur, de l’accoudoir central avant ainsi que de l’incontournable système multimédia Uconnect. Côté style, la X fait sensation avec des inserts façon chrome satiné dans les coques de rétroviseurs, les contours des antibrouillards et la moulure de calandre. La sellerie spécifique et un insert de planche de bord de couleur bleue sont également de rigueur.
Sous le capot, on retrouve le 1,4 l essence de 140 ch ou le diesel 1,6 Multijet de 120 ch. Il faudra se dépêcher en revanche pour faire main basse sur la Fiat 500 L Mirror, car Fiat n’a réservé que 150 exemplaires pour la France. Elle affiche un beau bleu électrique et embarque le 0,9 l TwinAir essence de 105 ch. Ce modèle se pare également d’éléments chromés sur la calandre, les coques de rétroviseurs et les antibrouillards. À l’intérieur, le tableau de bord fait écho à la carrosserie. Mais c’est au niveau de l’équipement que l’opération apparaît la plus alléchante avec un avantage client estimé à 54 % selon Fiat. La climatisation automatique, le système multimédia Uconnect, l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces, des tapis de sol spécifiques, des jantes de 16 pouces et plusieurs packs sont compris dans le lot. Les prix débutent à 15 690 € pour la Fiat 500 classique et vont jusqu’à 23 290 € pour la Fiat 500 X. La L Mirror s’échange quant à elle à 19 490 €.

Fiche technique Fiat 500X Mirror

• Dimensions :
Longueur x largeur x hauteur : 4,24 x 1,80 x 1,60 m
• Capacité du coffre : de 350 à 1 000 litres
• Moteur : diesel 4-cylindres
• Cylindrée : 1 598 cm3
• Puissance : 120 ch
• Couple : 320 Nm
• Vitesse maxi : 186 km/h (sur circuit)
• Accélération 0-100 km/h : 10,5 s
• Consommation moyenne : 4,1 l/100 km
• Émissions de CO2 : 109 g/km
• Malus écologique : 0,00 €


Le nouveau Fiat Fullback, qui repose sur la remarquable plateforme du Mitsubishi L200, montre qu’un pick-up peut aussi avoir du style.

Fiat Fullback

construit pour le travail et fait pour la vie

On voit souvent, à tort, les pick-up comme des bêtes de somme rustiques, dénuées de confort et de charme. Il est pourtant injuste de les juger uniquement à la boue collée à leurs bottes ou, en l’occurrence, à leur bas de caisse. Le Fiat Fullback est là pour en témoigner.

Fiat a bien compris l’importance de concilier style et praticité en revenant sur le devant de la scène avec un Fullback, qui hérite d’une grande partie de l’ADN de l’illustre Mitsubishi L200. Un choix qui coule de source tant le savoir-faire du japonais en la matière est mondialement salué. Étiqueté comme un Sport Utility Truck, en référence aux SUV qui ont le vent en poupe, le pick-up revêtant le badge transalpin a ce charme indéniable des gentlemen-farmers. Un pouvoir d’attraction qui doit tout de même beaucoup à la législation en vigueur. Au titre de leur parenté avec les véhicules utilitaires, les pick-up ne sont pas soumis au malus écologique. Les amoureux de 4×4 purs et durs, qui n’ont pas succombé à la folie des SUV, se tournent donc vers ce genre particulier pour éviter le douloureux surcoût de 8 000 €.

L’élégance de la gentry
Reste que la présentation du Fullback est pour le moins soignée. On peut être rustique et élégant à la fois. On le remarque surtout sur la carrosserie Double Cab qui reprend le style en « J » arrondi entre la cabine rallongée et la benne, offrant une belle habitabilité. La carrosserie Club Cab propose quant à elle une plus grande surface utile sur le plateau (2,72 m² contre 2,23 m² pour le Double Cab). En entrée de gamme, le Double Cabine s’affiche à 34 350 €, avec un équipement attrayant :
climatisation automatique, écran multimédia tactile, caméra de recul, volant cuir, Stop&Start, jantes en alliage. Les conducteurs se servant de leur Fullback au quotidien, même pour de longs trajets et hors du travail, n’hésiteront pas à choisir les finitions supérieures. C’est l’assurance de bénéficier de sept airbags (frontaux, latéraux, rideaux et genoux pour le conducteur), du GPS, des feux xénon et du régulateur de vitesse. Il faudra alors compter environ 38 000 €. On est loin des chiffres affichés par la concurrence, qui dépassent allégrement les 40 000 €.

Un vrai de vrai
Quel que soit l’équipement, et même s’il peut se vêtir entièrement de cuir tendu pour un intérieur luxueux, le Fullback ne trahit pas sa vocation et demeure un vrai véhicule quatre roues motrices. La commande de transmission permet d’en tirer le meilleur profit grâce à la molette avec laquelle on sélectionne, en toute simplicité, le mode intégral permanent, le verrouillage de différentiel central et, bien sûr, le basculement sur la boîte courte. Étudié pour surmonter les obstacles comme un vrai 4×4, le Fullback fait honneur à son ADN. Les épreuves de franchissement sont encore plus aisées avec la boîte automatique, même si l’on perd beaucoup d’agrément sur l’asphalte. Les six rapports de la boîte manuelle confèrent au pick-up plus de polyvalence avec une meilleure allonge sur autoroute, bien que l’absence de guidage et les retours de couple dans le levier trahissent son héritage d’utilitaire. On en profite d’autant mieux que le moteur turbodiesel est étonnamment bien insonorisé. Grâce à sa cylindrée de 2,4 l, on sent le Fullback bien « vivant » sur les reprises, sentiment que l’on a tendance à oublier dans les petites citadines à trois cylindres, effrayées par les malus gouvernementaux. Pour ce qui est du compromis, il faudra aussi accepter les ressorts à lames sur le train arrière qui, idéaux pour le maintien de la benne chargée ou à vide, grèvent le confort sur les dos-d’âne. Les grands espaces méritent bien quelques concessions.

Fiche technique Fiat Fullback :

• Moteur: 4-cylindres turbo diesel
• Cylindrée: 2 422 cm3
• Puissance: 181 ch
• Dimensions: 5,30 x 1,82 x 1,78 m
• Capacité de chargement de la benne : 2.72m2 et 1.030 kg de charge utile
• Consommation moyenne : 6,6l
• Vitesse max : 179km/h sur circuit
• Accélération 0-100 km/h : NC
• Emission de CO2 : 173 g/km

Les plus :
• Beaucoup d’accessoires de personnalisation
• Boîte automatique idéale pour du franchissement
• Insonorisation sur autoroute
• Moteur vivant et efficace

Les moins :
• Amortissement ferme
• Il faut aimer l’esprit rustique
• Pas de toit vitré panoramique


Fiat Tipo Société

fiat tipo société

Performances
1. Moteur 1.3l Multijet 95ch S/S Le moteur Diesel 1,3 l MultiJet conjugue des performances de tout premier ordre à une faible consommation de carburant, et ce, quelles que soient les conditions d’utilisation. La technologie MultiJet II innovante est capable de gérer jusqu’à 8 injections par cycle, optimisant ainsi la combustion, grâce à des technologies de plus en plus évoluées telles que le système IRS de régulation de l’injection de carburant, capable d’améliorer le processus de combustion tout en éliminant le bruit et en réduisant les émissions.
Capacité de remorquage : 1 200 kg

2. Moteur 1.6l Multijet 120ch S/S La Tipo Société est aussi disponible avec la motorisation 1.6l Multijet 120ch, en boite manuelle. Cette motorisation est tout aussi efficiente que le 95ch. Capacité de remorquage : 1 200 kg / 1 000 kg
pour la version DCT Le 120ch sera disponible avec la boite DCT (Double embrayage) dès le mois d’avril.

Logique de gamme équipements de série
Tipo Société est proposée en deux niveaux de finition

1. Pack Professional
– Fermeture centralisée – Volant réglable en hauteur – Climatisation manuelle – Vitres avant électriques – Dégivrage AR – Rétroviseurs réglables électriquement et dégivrants – Direction électrique assistée – Capteurs de pression des pneus – ABS et ESP avec aide au démarrage en côte – Siège conducteur réglable en hauteur –
6 airbags (AV, latéraux et rideaux) – Jantes tôle 16’’ – Kit de gonflage – Capteurs de température – Radio MP3 sur écran tactile 5’’ Uconnect™ avec ports USB et AUX – Bluetooth et commandes au volant – Prise 12V AV – Pare-chocs peints – Tapis de sol AV – Accoudoir central – Coques de rétroviseurs couleur carrosserie – Poignées de portes chromées – Radars de recul – Régulateur et limiteur de vitesse – Peinture métallisée
2. Pack Pro Nav :
Equipements de série (en plus du Pack Pro)
– Feux de jour à LED – Jantes alliage 16’’ – Radio numérique avec système de navigation sur tablette HD 7’’ et CarPlay – Capteurs de pluie et luminosité – Rétroviseurs intérieur électrochrome – Ajustement lombaire pour le siège conducteur – Vitres AR surteintées – Caméra de recul – Climatisation automatique – Phare antibrouillard – Vitres AV et AR électriques – Volant et pommeau de vitesse en cuir

Kit Novétud
dimensions et volumes

1. Dimensions et volume utile
Hauteur sous pavillon 860 mm – Hauteur sous hayon 755 mm – Hauteur du seuil 728 mm Longueur du compartiment de chargement 1 350 mm – Largeur maximum 1 175mm – Largeur entre les passages de roue 1 005 mm – Hauteur de l’arrêt de charge 220 mm -Volume du KIT VPC sous le cache-bagages 690 dm3 ou litres – Volume du KIT VPC sans le cache-bagages 1 164 dm3 ou litres

2. Composition du kit
– arrêt de charge métallique avec un parement thermoformé – un plancher en OSB (bois) avec trappe d’accès à la roue de secours – une moquette aiguilletée anthracite recouvrant la cellule de chargement – deux habillages latéraux – un cache-bagages avec volets rigides moquettés

Fiche technique Fiat Fullback :

• Dimensions: 4,36 x 1,79 x 1,49 m
• Empattement : 2,63 m
• Voie avant hors rétroviseurs : 1,54 m
• Voie avant avec rétroviseurs : 2 m
• Voie arrière hors rétroviseurs : 1,54 m
• Voie arrière avec rétroviseurs : 1,79 m
• Moteur : 1.3l Multijet 95ch S/S – 1.6l Multijet 120ch S/S


2018-03-13T17:00:25+00:00 01/03/2018|Catégories : AUTO, AUTO-MOTO & SPORTS|