Skoda

En attendant son renouvellement prévu en fin d’année, la Fabia continue d’enchaîner les belles prestations. Maline, dynamique, fiable et accueillante, la citadine tchèque reste une référence sur ce segment.

Skoda Fabia

elle a tout pour plaire

Depuis son entrée dans le giron du groupe Volkswagen, Skoda est passé au rang de constructeur qui compte, avec des propositions attractives sachant parfaitement mêler confort, accueil, prestations satisfaisantes et prix aguicheurs. La Skoda Fabia ne fait pas exception et confirme la vitalité de la marque tchèque. Et ce n’est pas l’arrivée du petit moteur 3-cylindre 1 l TSI qui viendra enrayer cette belle dynamique.

La Fabia est sans doute le modèle de Skoda qui résume le mieux la dynamique actuelle de la marque tchèque. Malgré son âge désormais avancé, la petite citadine, dont la génération actuelle est sortie en 2014, figure sur le podium des modèles les mieux vendus par Skoda, derrière la Rapid et l’Octavia. Quand on sait que la firme de Mladá Boleslav vogue de record de ventes en record de ventes, on mesure l’importance de la mini compacte dans la stratégie du constructeur. Avec ses coloris bi-tons détonants et des motorisations bien distinctes, la Fabia ne déçoit pas. En se limitant au plus utile dans l’équipement sans verser dans le low cost, Skoda livre une citadine agréable, efficace et raisonnable. Une formule désormais parfaitement maîtrisée.

L’art de l’accueil
D’emblée, la Fabia mise sur la personnalisation avec un pack ColourConcept (460 à 1 060 €) qui revêt le toit et les jantes en contraste avec la carrosserie (noir, blanc, argent ou rouge). L’intérieur offre aussi son lot d’ambiances différentes qui, sans verser dans l’excentricité, pourront illuminer un peu l’habitacle conventionnel typique du groupe Volkswagen. L’équipement de série, minimaliste mais cohérent, permet d’afficher la Fabia à 12 640 €. Il reste néanmoins plus intéressant d’investir quelques milliers d’euros supplémentaires et de viser le haut de gamme, mieux doté. Même ainsi, la Fabia garde un avantage tarifaire sur la concurrence, car elle fait l’impasse sur des équipements coûteux, comme le régulateur de vitesse adaptatif (pourtant répandu dans le groupe VW) ou le GPS. Indisponible même en option, ce dernier est remplacé par le système MirrorLink. Il suffit de brancher son smartphone sur le port USB pour utiliser ses applications (dont la navigation) via l’écran tactile 6,5’’ de la voiture. Le coffre de 330 litres est le plus grand de la catégorie, dépassant même certains modèles du niveau supérieur. Véritable tour de force, la Fabia offre autant d’espace à l’arrière que la Ford Fiesta, par exemple.

Fiable et sans surprise
Vous aimez piloter ? Optez pour une Mazda 2. Mais ce n’est pas là que l’on attend la Fabia. La citadine tchèque mise sur sa souplesse, sa fiabilité et sur une utilisation quotidienne rendue simple et efficace. Pour le plaisir pur, il faudra repasser, mais la conduite est douce, bien contrôlée et la direction suffisamment légère pour faciliter les manœuvres en ville à basse vitesse. La Fabia disposait, lors de sa sortie, de quatre motorisations essence et deux diesels. Le 1,4 l TDI de 90 ch, délivre un couple intéressant à bas régime, pour des démarrages énergiques, tout en maîtrisant ses consommations. En attendant son renouvellement, prévu pour la fin de l’année, la Fabia hérite aujourd’hui d’un petit 3-cylindres essence qui vient remplacer le 1,2 l TSI originel avec ses deux niveaux de puissance en 90 et 110 ch. Vivant, réactif et efficace en toutes circonstances, ce trois-pattes est une valeur sûre qui a la bonne idée de s’associer aussi bien avec une boîte manuelle qu’avec une transmission automatique. On aurait souhaité que celles-ci soient un peu mieux étalonnées pour disposer d’un peu plus de peps, mais on apprécie la souplesse de la proposition. De bonnes dispositions qui se confirment à la pompe. La consommation moyenne est bien inférieure à celle des rivales de la Fabia et flirte avec les 6 l/100 km, ce qui en fait la citadine compacte la plus économique du marché. En plus de rester sobre, la Fabia aborde la ville, la route ou l’autoroute avec le même entrain, sans jamais renâcler. On profite ainsi au mieux de son comportement routier précis et constant, orienté vers le confort.

Fiche technique Skoda Karoq 2 l 190 ch

• Moteur : 3-cylindres essence
• Cylindrée : 999 cm3
• Puissance fiscale : 5 CV
• Puissance DIN : 110 ch
• Couple : 200 Nm
• Longueur : 4 028 mm
• Largeur : 1 732 mm
• Hauteur : 1 472 mm
• Volume de coffre mini : 330 l
• Volume de coffre maxi : 1 150 l
• Nombre de places assises : 5
• Poids à vide : 1 130 kg
• Émissions de CO2 : 103 g/km
• Accélération de 0 à 100 km/h : 9.5 s
• Consommation :
– extra-urbaine : 3.9 Litre / 100 km
– mixte : 4.4 Litre / 100 km
– urbaine : 5.4 Litre / 100 km
• Vitesse maximum : 196 km/h

2018-06-12T11:36:27+00:00 07/09/2017|Catégories : AUTO-MOTO & SPORTS|Mots-clés : |