Suzuki

Suzuki n’a pas l’intention de délaisser sa Swift Sport, véritable porte-bonheur de l’Anguille. Cette version musclée est une belle réussite qui profite de la nouvelle plateforme ultralégère du constructeur et qui propose un rapport équipement-performances-prix inégalé.

Suzuki Swift Sport

la puce et le félin

Après avoir renouvelé en profondeur sa Swift, véritable best-seller mondial, Suzuki s’attaque à sa version Sport, l’une des dernières rescapées chez les petites citadines de la gent bodybuildée. Une nouvelle fois, la formule fait mouche.

La Swift est sans conteste le plus grand succès commercial de Suzuki ces dernières années. La citadine maline s’est écoulée à près de 5,5 millions d’exemplaires à travers le monde grâce à son positionnement tarifaire agressif et à ses prestations remarquables pour les prix demandés. C’est que la petite puce urbaine de Suzuki sait faire beaucoup avec bien peu. La dernière génération, qui a pris la route à l’automne, n’est pas venue gâcher la formule alchimique et a même réussi à pousser l’avantage plus loin. Alors que la protégée de la marque japonaise devrait, théoriquement, être comparée à une Skoda Fabia ou à une Ford Fiesta, la petite nippone réussit l’exploit de se hisser non loin des niveaux d’une Fiat 500 voire d’une Mini. C’est peut-être un peu flatteur, mais ce n’est pas immérité pour une voiture qui, par nature, devrait plutôt lorgner du côté du low cost. Ce supplément d’âme, la Swift le doit principalement à son équipement, comme en témoigne la possibilité d’opter pour une transmission intégrale, point fort historique de l’Anguille. Mais les prestations intérieures y sont également pour beaucoup. Les plastiques, même si certains trahissent encore les origines populaires de la Swift, sont très bien assemblés, les finitions impeccables et la prestation générale hautement valorisante. En optant pour les niveaux supérieurs du catalogue, on obtient même une voiture parfaitement connectée, avec un vaste écran central et la compatibilité Android Auto et Apple CarPlay.

Puissance et maîtrise

À l’inverse de nombreux constructeurs comme Renault, qui a arrêté les déclinaisons RS de sa Twingo, Suzuki n’a pas rechigné à revenir à la charge avec une nouvelle version Sport bodybuildée. Il faut dire que cette itération jouit d’une extraordinaire cote de sympathie. Et, là encore, ce n’est pas immérité. La nouvelle venue repose sur des roues de 17 pouces chaussées de pneus Continental Sport Contact 195/45 R17. Elle affiche fièrement sa différence avec calandre et boucliers avant exclusifs, becquet de toit, jupes avant, arrière et bas de caisse latéraux en finition carbone et double sortie d’échappement. C’est beau, c’est simple, c’est sans ostentation (on est loin de l’exubérance de la Honda Civic Type R) et ça donne envie d’aller un peu plus loin dans la découverte.
À l’intérieur, les sièges baquets recouverts de tissu donnent le ton. Ils remplissent parfaitement leur rôle avec leur excellent maintien et la position de conduite idéale qu’ils assurent. Le compte-tours sportif et les nombreuses surpiqûres rouges finissent de parfaire un séduisant tableau. La dotation se modernise avec le système de détection de piéton et le freinage d’urgence automatique, l’alerte de franchissement de ligne, l’alerte de perte de vigilance du conducteur, les feux de route automatiques et le régulateur de vitesse adaptatif. Il n’en faudrait pas beaucoup plus pour se croire dans une voiture premium allemande !
La Swift Sport profite pleinement de la nouvelle plateforme allégée du constructeur et cette déclinaison voit ainsi son poids contenu sous les 1 000 kg (970 kg). Cet exploit permet à l’athlétique citadine de s’en remettre à un bloc-moteur sans exubérance. Le « petit » 1,4 l turbo Boosterjet de 140 ch (le même moteur que le Vitara S) est largement suffisant pour prendre du plaisir.
Dotée d’un couple de 230 Nm, disponible à partir de 2 500 tr/min, et d’une boîte manuelle à six rapports, la Swift Sport est appelée à procurer de belles sensations, même si Suzuki n’a pas encore révélé au grand public les performances exactes de sa petite sportive. Les tarifs non plus n’ont pas encore été annoncés, mais il faudra compter sur un premier prix sous la barre des 20 000 €. Encore un bon point pour la Swift Sport !

Fiche technique Suzuki Swift 1,4 l 140

• Dimensions :
Lxlx : 3,84 x 1,69 x 1,51 m
• Capacité du coffre :
de 211 à 902 litres
• Moteur : essence 4-cylindres
• Cylindrée : 1 390 cm3
• Puissance : 140 ch
• Vitesse maxi : 
NC
• Accélération 0-100 km/h : NC
• Consommation moyenne : NC
• Émissions de CO2 : NC
• Malus écologique : NC

2018-03-13T16:58:55+00:00 01/03/2018|Catégories : AUTO, AUTO-MOTO & SPORTS|