Parquet

Le parquet

je dormirai dessus…

Le parquet massif est le matériau pour le sol de toutes les pièces de la maison. Chaleureux, confortable, chic, tous les superlatifs peuvent lui être attribués. Il existe plus de 200 essences de bois qui permettent au parquet de répondre à tous nos besoins. Ces essences offrent une gamme de couleurs, de nuances très variées. On passera du très clair et tendre sapin au très foncé et dur bois du wengé.
En rénovation ou dans le neuf, la destination des pièces et les caractéristiques du support doivent être pris en compte pour définir quel type de parquet installé et quelle pose adoptée. Excepté pour les parquets stratifiés, qui ne comportent pas de bois noble dans leur couche supérieure (couche de parement), le prix d’un parquet va dépendre essentiellement de l’essence de bois qui entre dans sa composition. Destination, prix, couleur, autant de paramètres à intégrer dans le choix de notre parquet !

à SAVOIR

Pour chaque pièce… un parquet et une classe de dureté
La classe « A » pour les bois tendres et de couleur clair (sapin, pin, épicéa…) idéal pour la douceur des chambres
Les feuillus et les chênes entrent dans la classe « B » comme bois mi durs (teck, merisier, noyer…) et en classe « C » avec les bois durs (hêtre, chêne, érable, etc.) qui peuvent revêtir le sol de la salle à manger, du salon, du bureau.
En classe « D » sont regroupés les bois très durs (wengé, merbau, l’iroko, l’acajou …) qui conviennent parfaitement aux pièces humides, à la cuisine, salle de bain
et tous les lieux où l’intensité de passage est importante.

Pour chaque support au sol… un type de pose
Le parquet flottant (ou contre collé) s’installe sur de nombreux supports tels qu’un ancien revêtement, un plancher ou faux plancher de panneaux de bois reconstitués, un béton surfacé… Cette pose est une tâche à la portée de tous. Cela demande peu de matériel, ne salit pas trop et ne coûte
pas cher. Il faut simplement nettoyer et assécher le sol avant de poser son parquet; puis, installer la couche de flottement du plancher et clipser les lattes de parquet flottant entre elles ! Un jeu d’enfant.
La pose collée est aujourd’hui la plus courante de nos jours pour les parquets massifs entre 10 et 20mm d’épaisseur.
La pose clouée est la pose la plus traditionnelle. Parfaite pour les parquets en bois massif, elle peut aussi être appliquée pour un parquet contrecollé. Ce type de pose n’a plus à faire ses preuves et offre de nombreux avantages. Il est en revanche non compatible pour un système de chauffage au sol. Utilisé pour les salles de danse ou de sport, le parquet cloué offre un confort inégalé grâce à la pose sur lambourdes.

2018-03-20T18:21:05+00:0019/03/2018|Catégories : HABITAT|