ESCAPADE SUR L’ÎLE DE TATIHOU

TATIHOU, UN PARADIS PRÉSERVÉ

C’est dans le Cotentin que se cache cet endroit si préservé, l’île Tatihou tient son joli nom des Vikings qui peuplèrent la Normandie.
La petite île de Tatihou, véritable paradis ornithologique, se transforme en presqu’île à marée basse, toujours accessible en véhicule amphibie. Murs en granit et toits en schiste des habitations se fondent en harmonie dans les couleurs du littoral, de ses dunes et de ces rochers lacérés par les embruns.

UN PARADIS POUR LES OISEAUX

L’Île Tatihou abrite une réserve ornithologique, comptant plus de 150 espèces différentes ! Lors de votre journée sur l’île, la visite du Fort Vauban de Tatihou est un passage obligatoire. La grande tour Vauban de Tatihou (large de 20 m de diamètre, elle culmine à 21 mètres de haut et offre une vue magnifique sur l’île et le littoral) et ses remparts étaient bâtis pour protéger l’île des guerres anglo-normandes.
Aujourd’hui, le site est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Les passionnés d’histoire vont trouver leur compte à Tatihou. Caserne, poudrières, blockhaus…
Le passé historique de la Normandie ressurgit.

DES JARDINS ENCHANTEURS

Les coups de vents du large sont une agression permanente pour la flore endémique de Tatihou. Aussi, l’idée est venue de les protéger entre digues et murets.
Le jardin d’acclimatation se situe dans l’enceinte de l’ancien lazaret, à l’abri des embruns. Grâce à l’éradication de tout traitement chimique, les pelouses se voient recouvrir au printemps de pâquerettes, lotiers et brunelles. Quelques orchidées y ont même fait leur apparition. Si l’on trouve ici quelques espèces indigènes, la flore de l’hémisphère sud (Nouvelle Zélande, Afrique, Asie) et de la Méditerranée est davantage représentée. L’île Tatihou donne soudain le sentiment de se trouver bien loin du continent et de Saint-Vaast-la-Hougue, dans un petit monde à part, haut en couleur et chaleureusement accueillant. Le contraste avec la rigueur de l’architecture des bâtiments est saisissant !

LE MUSÉE MARITIME DE TATIHOU

Prenant place dans l’ancien lazaret, ce musée conserve et valorise des collections archéologiques (épaves de la Bataille de la Hougue 1692, mobilier de l’âge de bronze), d’ethnologie et d’histoire de la vie littorale (Côtes de Basse-Normandie) et des beaux-arts (peintures de marine XVIIème-XIXème siècles). Il présente également des collections ethnographiques et les clefs pour comprendre l’île, les secrets de sa formation comme ceux de sa faune et de sa flore.

2018-06-25T16:42:22+00:0025/06/2018|Catégories : TEMPS LIBRE|Mots-clés : |